Intro

Créer un contenu de qualité pour rendre votre site de box plus visible sur Google

Vous avez créé votre site de box, et vous vous demandez comment optimiser sa visibilité sur Google ?

Eh bien, les techniques sont nombreuses.
Mais si vous deviez vous concentrer en premier lieu sur l’une d’entre elles, nous ne saurions que trop vous recommander de soigner ses contenus.

On vous explique toutes les raisons de créer un contenu de qualité pour rendre votre site de box plus visible sur Google !

Déjà, pourquoi créer du contenu sur son site web ?

Avant de savoir pourquoi il convient de créer du contenu sur son site web, intéressons-nous deux minutes à Google.

Et surtout, à comment fonctionne Google.

En fait, pour être bien placé dans Google, vous devez améliorer ce que l’on appelle l’expérience utilisateur pour répondre aux critères de son algorithme. Ainsi, le googlebot (son crawler, ou robot de moteur de recherche) va analyser votre site de box en « notant » vos pages web en fonction de plusieurs données :

  • Sa technique et son accessibilité
  • Sa pertinence
  • Sa popularité

Si le premier concerne surtout la conception technique de votre site de box, ce sont surtout les deux derniers piliers qui nous intéressent ici. Car oui, la pertinence d’un site internet est déterminée par la valeur ajoutée de son contenu rédactionnel.

Et pour être honnête, nous n’avons aucune honte à le dire : c’est sûrement LE caractère le plus important d’un site internet.

Alors, vous comprenez un peu mieux les enjeux d’un bon contenu web pour votre site de box ?

Ok, mais comment on crée du contenu à forte valeur ajoutée ?

Déjà, vous devez savoir qu’un contenu web peut avoir plein de formats différents :

  • Des descriptifs produits
  • Des pages institutionnelles
  • Des tutoriels
  • Des articles de blog ou d’actualité
  • Des modes d’emploi

Quel que soit le type de contenu, vous devez respecter plusieurs consignes pour adapter votre texte aux exigences du référencement naturel (en anglais : SEO, Search Engine Optimization).

Et c’est quoi, le référencement naturel ?

Tout le monde en a déjà entendu parler, et tout le monde dit à peu près la même chose « ah oui, c’est quand il faut mettre des mots clés pour être bien positionné dans Google ? ». 

En fait, c’est un peu plus complexe que d’insérer des mots clés par-ci par-là dans votre contenu. En gros, pour être bien référencé dans les résultats de moteurs de recherche, votre contenu doit respecter plusieurs étapes.

Les mots clés

Avant toute chose, ne perdez pas du temps à rédiger un contenu qui n’intéresse pas votre audience cible.

C’est tout l’intérêt de comprendre les enjeux des mots clés.

Un mot clé, c’est quoi ? 

Vous-même, en tant qu’internaute, vous tapez un mot dans la barre de recherche Google pour effectuer une recherche. Bien entendu, vous ne tapez pas une phrase entière, mais plutôt un ensemble de mots (exemple : box cosmétique bio).

Voilà, c’est ça un mot clé. 

C’est pourquoi vous devez au préalable bien réfléchir à vos mots clés pour attirer du trafic qualifié sur votre site web et prendre des parts de marché par rapport à la concurrence.

Mais attention, un mot clé ne se choisit pas à la légère. Il doit répondre à trois critères :

  1. Le nombre de recherches mensuelles : c’est le nombre de fois que les internautes tapent le mot clé dans la barre de recherche Google. 
  2. L’intention de recherche : c’est l’adéquation de vote offre par rapport à la demande. En quelque sorte, est-ce que l’internaute va réellement trouver ce qu’il recherche s’il tombe sur votre site de box en tapant son mot clé ?
  3. La concurrence : c’est le nombre de concurrents qui convoitent également votre mot clé. Et ils sont parfois très nombreux !

Astuce du jour

Ne ciblez jamais un mot clé concurrentiel qui ne décrit pas précisément votre activité. En gros, si vous commercialisez une box chaussettes pour femme, ciblez bien le mot clé « box chaussettes femme » plutôt que « box mode ». 

Pourquoi ?

Parce qu’il vaut mieux avoir moins de trafic, mais plus qualifié grâce à un mot clé très précis, plutôt que beaucoup de trafic mais moins qualifié, grâce à un mot clé générique. D’autant plus que vous aurez beaucoup de mal à vous référencer dessus.

La balise H1

Vous avez votre mot clé principal ? Parfait, vous avez de la matière pour créer ce que l’on appelle la balise H1.

Rassurez-vous, rien de compliqué dans ce terme technique : il s’agit seulement du titre de votre contenu (comme le titre d’un livre, par exemple). H1 signifiant Heading 1, soit le premier titre (le titre principal, quoi).

Très important pour votre référencement naturel, il doit être compris entre les balises

et

. C’est ce qui permet à Google de déterminer son importance et de l’identifier comme titre de votre contenu.

Et comme c’est une balise ultra importante, il est PRIMORDIAL d’insérer votre mot clé principal dans ce titre !

Les balises sémantiques

Les balises sémantiques h2 à h6 sont en quelque sorte les sous-titres présents dans votre contenu. H2 (Heading 2) étant le plus important, et H6 (Heading 6), le moins important.

En structurant votre contenu avec des titres de paragraphe balisés H2 et des sous-titres de paragraphe balises h3, vous activez plusieurs leviers :

  • La fluidité de lecture
  • L’organisation de votre contenu
  • L’optimisation SEO de vos sous-titres 
  • La lisibilité du texte

Ce qui contribue grandement à l’expérience utilisateur. Et pour rappel : expérience utilisateur = meilleur référencement naturel.

La balise TITLE

Spoiler : c’est LA balise SEO la plus importante dans votre contenu. Pourquoi ?

  1. C’est la première chose que voit un internaute quand il tape sa recherche (pour info, il s’agit du titre en bleu qui apparaît dans les résultats de recherche)
  2. Elle incite au clic (c’est pourquoi vous devez absolument soigner sa rédaction)
  3. Google l’utilise pour comprendre sur quel mot clé placer votre contenu
  4. Elle est réutilisée par les réseaux sociaux

La règle principale ?

Elle doit être comprise entre 55 et 60 caractères (ce qui correspond visuellement à 512 pixels) et comprendre le mot clé principal le plus à gauche possible.

Astuce du jour

On vous livre ci-dessous des idées pour rédiger une balise TITRE.

✓ Mot clé principal : expression clé | Prix

Box chaussette femme : box mode mensuelle | 29,90€/mois

✓ Mot clé principal + caractéristique clé | Nom de la box

Box chaussette femme en fil d’Écosse | Las Chaussettas

✓ Question avec mot clé principal

Quelle box chaussettes pour femme choisir ?

✓ Chiffres + mot clé principal

5 box chaussettes pour habiller vos pieds cet hiver

La méta description

Vous voyez, ces deux lignes en-dessous de la balise TITLE dans les résultats de recherche ? C’est ce que l’on appelle la méta description.

Soyons clairs : elle n’a aucune utilité pour votre référencement naturel. Cependant, elle est très utile pour générer du trafic qualifié sur votre site internet. 

Son intérêt est en effet purement marketing. Vous devez donc jouer sur les émotions pour rédiger une méta description qui donne envie de cliquer.

En jouant sur la colère, par exemple ?

Vous en avez assez de ne jamais avoir une paire de chaussettes complètes ? Avec Las Chaussettas, remplacez vos chaussettes orphelines tous les mois !

Le mot de la fin

Pour résumer, la rédaction d’un contenu optimisé pour le référencement naturel doit s’articuler autour de plusieurs balises :

  • La stratégie de mots clés
  • La balise H1
  • Les balises sémantiques 
  • La balise TITLE
  • La méta description

On n’oubliera pas non plus d’enrichir le champ sémantique pour faire comprendre à Google de quoi parle réellement votre texte.

Alors, vous êtes prêt à rédiger votre premier contenu SEO ?