Mettre en place sa stratégie d'emailing pour sa box en 3 étapes simples

La semaine dernière, on vous parlait de l'importance de l'emailing pour votre business de box par abonnement : c'est en effet un moyen très efficace d'attirer, d'engager et de retenir vos abonnés.

Aujourd'hui, on s'intéresse à la mise en place concrète de cette stratégie : comment envoyer des emails, comment cibler les bonnes personnes au bon moment et comment s'assurer de créer des emails efficaces.

1. Comment faire grandir sa liste et choisir son logiciel d'envoi d'emails.

Commençons par le début : pour envoyer des emails, vous avez besoin d'adresse emails (jusque là tout va bien) et d'un logiciel pour les envoyer.

Vous pouvez prendre comme base les adresses de vos abonnés actuels, dont vous avez normalement déjà le contact. Pour faire grandir votre liste d'emails en permanence, vous pouvez par ailleurs :

  • Utiliser un lead magnet : quelque chose qui a de la valeur pour vos clients - un PDF ou une vidéo d'unboxing - en échange duquel ils vous donnent leur adresse e-mail.

  • Ajouter un formulaire d'inscription à votre newsletter sur votre site.

Quand vous collectez des adresses emails, il est de la plus grande importance d'avoir au préalable l'autorisation des personnes auxquelles elles appartiennent et d'être clair sur le contenu que vous leur enverrez. Pourquoi ? Parce que personne n'aime être spammé et recevoir des emails non sollicités.

Ca risquerait non seulement de les énerver, mais vous pourriez également recevoir une "mauvaise note" d'expéditeur. En effet, chaque messagerie (Gmail, Yahoo, OVH, ...) filtre les emails selon différents critères, comme par exemple : qui a envoyé l'email, quel outil a été utilisé pour l'envoi et quels mots l'email contient. Chaque email obtient ainsi un score et au-dessus d'une certaine limite, l'email atterrit directement dans le dossier des emails indésirables de son destinataire.

Faites attention aux filtres des messageries, demandez l'autorisation des personnes avant d'intégrer leur email à votre liste et envoyez-leur le contenu que vous leur avez promis.

Pour l'envoi des emails, vous avez ensuite de nombreuses options de logiciels pour écrire, designer, programmer et automatiser des emails facilement.

Notre logiciel préféré à nous, c'est Mailchimp. Il est simple à mettre en place, intuitif et vous n'avez besoin d'aucune connaissance en programmation pour envoyer des emails clairs et bien conçus.

2. Cibler les bonnes personnes au bon moment.

Le pouvoir des emails réside dans leur potentiel d'automatisation. Concrètement, cela veut dire que vous pouvez concevoir des séquences d'emails qui seront envoyés selon différents scénarios.

Prenons un exemple : quelqu'un qui n'est pas abonné à votre box consulte votre site et souscrit à votre newsletter via votre formulaire. Dès que cette personne est ajoutée à votre liste, vous lui envoyez une série de 5 emails sur plusieurs jours où vous présentez votre box et utilisez des témoignages de vos clients actuels comme preuve sociale. Vous pouvez même leur offrir un code promo pour qu'ils souscrivent à votre box.

Avec l'automatisation des emails, vous n'avez pas besoin de garder la trace de qui a intégré votre liste à quel moment pour leur envoyer manuellement un email : si vous concevez un scenario dans votre logiciel d'emailing, tout se fait automatiquement.

Pour concevoir un scenario, vous devez segmenter votre liste selon différents critères :

  • Est-ce que cette personne est abonnée à votre box ?
  • Est-ce qu'elle souscrivait à votre box mais n'a pas renouvelé son abonnement ?
  • Est-ce qu'elle a reçu une carte cadeau pour votre box mais ne l'a pas encore utilisée ?

Vous pouvez ajouter autant de critères que vous le souhaitez : plus il y en a, plus vos emails seront personnalisés.

En divisant votre liste en plusieurs listes plus petites, vous pouvez mieux cibler vos emails et augmenter votre taux de conversion et donc augmenter vos ventes.

Par ailleurs, quand vous utilisez Boxraiser, les informations sur le statut de la personne (abonnée, jamais abonnée, ancienne abonnée) sont automatiquement transmises à Mailchimp, et en direct. Pas besoin d'exporter des données d'un bout à l'autre, nous le faisons pour vous !

3. S'assurer de créer des emails efficaces.

Il y a 2 facteurs à regarder pour évaluer si un email était bon ou non : son taux d'ouverture, qui est le nombre de personnes qui ont ouvert l'email sur le total des destinataires et son taux de conversion, qui est le nombre de personnes qui ont cliqué sur un des liens dans votre email sur le total des personnes qui ont ouvert l'email.

Vous trouverez ces deux indicateurs dans la partie statistiques de votre logiciel d'emailing et pourrez suivre leur évolution.

Le taux d'ouverture dépend de :

  • La fréquence d'envoi : plus vous envoyez des emails fréquemment, plus vous avez de chance que vos destinataires les ouvrent.

  • L'expéditeur : incluez toujours le nom d'une personne dans ce champs (François de Boxraiser)

  • L'objet de l'email : loin d'être un détail, l'objet d'un email est fondamental. On vous conseille cet article pour écrire des objets d'email percutants.

Le taux de conversion dépend quant à lui "simplement" de si vous avez réussi à convaincre vos lecteurs de cliquer sur votre CTA (appel à l'action) - par exemple un bouton "S'abonner maintenant". C'est donc à vous d'écrire un bon email, avec du contenu qui donne envie de souscrire à votre box ou d'en savoir plus.

Ecrire des séquences d'emails est sans aucun doute un très bon moyen d'avoir plus d'abonnés et de faire grandir votre entreprise dans sa globalité. Mais c'est comme tout en business : si vous n'avez pas envie de le faire vous-même ou n'en avez pas le temps, vous pouvez toujours l'externaliser à un(e) pro !

3 raisons d'utiliser l'e-mailing dans votre marketing

Les emails ont beau exister depuis un moment (ou depuis toute votre vie si vous faites partie de la Génération Y), ils figurent toujours comme une des techniques marketing les plus profitables - si ce n'est la plus profitable.

Pour les e-commerces et les magasins traditionnels, l'email comme technique marketing a généralement un Retour sur Investissement supérieur à 300% selon EmailMonday. Pas 30%. 300%.

Email marketing box

C'est en effet un outil très efficace dans le processus marketing "connaître, aimer, faire confiance" (ou "Know, like trust factor") qui veut que pour que quelqu'un vous achète quelque chose, ils ont besoin en premier lieu de vous connaître, de vous apprécier et enfin de vous faire confiance. Aucune vente n'a lieu sans que ces 3 critères soient préalablement remplis.

Rien que ça devrait vous convaincre de commencer à mettre en place des emailings, mais continuez votre lecture pour en savoir plus sur les différents objectifs que cette stratégie vous aidera à atteindre.

1. Pour acquérir de nouveaux leads :

L'emailing est un super moyen d'augmenter peu à peu l'intérêt d'une audience, c'est-à-dire de convertir de parfaits inconnus en abonnés.

Vous pouvez le faire en achetant une base de données déjà existantes avec des emails qualifiés (attention à ce qu'ils soient vraiment qualifiés) ou en apparaissant dans la newsletter d'une autre entreprise. Si vous lancez une box dans la fitness, il est par exemple possible d'acheter la base de donnée d'un club de sport ou de collaborer ponctuellement sur leur newsletter.

Un autre moyen efficace pour récolter des emails qualifiés, c'est de proposer à vos prospects du contenu de valeur en échange de leur adresse email, ce qu'on appelle un lead magnet : un livre blanc, un quizz, une méthodologie pour mettre en place xyz... A vous d'être créatif pour proposer à vos prospects quelque chose qu'ils valorisent et contre lequel ils échangeront volontiers leur adresse email.

Le but est d'augmenter votre notoriété email par email auprès des personnes qui sont déjà intéressées par votre sujet afin de les convertir en abonnés potentiels.

2. Pour engager des abonnés potentiels :

Une fois que vos leads sont intéressés par votre sujet, l'idée est d'apparaître régulièrement dans leur boîte de réception afin de vous créer une présence dans leur vie quotidienne: en restant dans leur inbox, vous restez dans leur esprit !

Ne vous souciez pas d'envoyer trop d'emails, car les personnes qui ne sont pas intéressées se désinscriront simplement de votre newsletter.

1 à 2 newsletters par semaine est un bon compromis entre efficacité et temps quand vous commencez une stratégie d'emailing.

Cependant, ne soyez pas perçu comme spammeur et proposez du contenu de valeur avant tout. Ne tentez pas de leur vendre quoique ce soit dans les 3 à 5 premières newsletters mais présentez plutôt votre marque, parlez de vous et du problème que vous résolvez avec votre box.

Vous pouvez aussi utiliser du contenu généré par vos utilisateurs comme des témoignages et des interviews de vos abonnés actuels. Des preuves sociales vous aideront à gagner leur confiance !

3. Pour retenir des abonnés actuels :

Vous avez les adresses emails de tous vos utilisateurs : utilisez-les ! Envoyez-leur des actualités sur votre box et votre entreprise, par exemple, un email annonçant que vous venez d'envoyer la 10 000ème box ou de franchir la barre des 2 000 abonnés !

Ces petites (ou grandes) victoires pour votre et votre équipe sont parfaites à partager avec vos abonnés, car ils se sentiront plus attachés à vous et à votre marque ! Emmenez-les dans votre aventure entrepreneuriale, créez une connection avec eux.

Vous pouvez aussi utiliser votre liste d'emailing pour leur demander leur feedback sur votre box, solliciter leur opinion sur quelques produits ou même leur demander s'ils aimeraient laisser un commentaire ou être interviewés pour paraître dans vos prochaines newsletters, site et/ou réseaux sociaux (pour reprendre l'idée du contenu généré par vos abonnés).

Les newsletters et l'emailing en général est un très bon moyen d'acquérir, d'engager et de retenir vos abonnés. Convaincu(e) ? Dans l'article de al semaine prochaine, on parle de comment mettre en place votre liste et votre stratégie d'emailing !

Les cartes cadeaux, votre atout marketing en période de fêtes !

Noël approche ! L'esprit est à la préparation du réveillon, à la confirmation de la liste d'invités et, bien sûr, à la course pour trouver des cadeaux.

Entre deux files d'attente aux caisses des magasins, vous avez peut-être remarqué que certains d'entre eux proposent des cartes cadeaux. Vous savez, ce sont ces cartes prépayées que vous pouvez offrir à une personne quand vous préférez que ce soit elle qui choisisse son cadeau.

Carte cadeau Box Abonnement

Et bien, figurez-vous que les cartes cadeaux marchent pour les magasins physiques, mais aussi pour votre business de box !

1. C'est pratique pour l'acheteur.

On est tous passé par là : devoir trouver un cadeau pour quelqu'un, mais n'avoir aucune idée de quoi leur offrir. Chaque expédition shopping dans les centres commerciaux nous confond et nous fatigue un peu plus.

C'est là que votre carte cadeau apparaît : pour les personnes qui ne savent pas quoi offrir à leurs proches, une box par abonnement est le cadeau parfait puisque :

  • Elles n'ont qu'à connaître les intérêts généraux de la personne (fitness, vin, chats, ... ),
  • Elles peuvent l'acheter depuis le confort de leur maison,
  • L'élément de surprise est présent,
  • Si elles prennent un abonnement et pas uniquement une box unique, elles font en réalité plusieurs cadeaux à leurs proches.

Je ne sais pas pour vous, mais j'apprécie l'idée que quelqu'un que j'aime pense régulièrement au cadeau que je leur ai fait - à chaque fois qu'ils reçoivent la box.

Ca marche pour Noël, mais aussi pour toute les occasions spéciales comme un anniversaire, un mariage ou tout autre acte de générosité.

2. C'est une super opportunité de vente pour vous.

De votre côté, la carte cadeau est une garantie de vente : vous recevez l'argent quand les clients achètent sur votre site et non quand la personne recevant la carte decide de l'utiliser. L'argent rentre donc avant que vous n'ayez à envoyer la box, ce qui est super pour la gestion de votre trésorerie.

En terme de marketing, les cartes cadeaux sont aussi un bon moyen pour augmenter votre notoriété et élargir votre audience car elles atteignent des personnes qui n'auraient autrement pas entendu parler de votre box.

La personne recevant la box peut aussi décider de conserver son abonnement à la fin de l'abonnement reçu en cadeau, ce qui signifie une nouvelle vente pour vous !

Et même si ça n'est pas le cas, votre box fait une apparition dans un moment de célébration familial. La famille entière parlera de la box, en verra des photos et sera de manière générale curieuse d'en savoir plus ce nouveau concept.

Votre box restera dans l'esprit des personnes présentes lors du cadeau, ce qui en plus d'être très bon pour votre notoriété, pourra se transformer en acte d'achat futur.

3. Comment la mettre en place ?

Sur Boxraiser, vous pouvez mettre en place les cartes cadeaux facilement avec un système de codes : nous générons automatique un code unique qui peut être transféré à une autre personne. Cette dernière peut activer son abonnement plus tard, directement sur vote site.

Le code est généré directement sur un document PDF que vous pouvez personaliser selon votre charte graphique. Afin de l'enjoliver un peu pour vos abonnés (il s'agit d'un cadeau après tout), vos clients ont deux options pour offrir la carte :

  • Envoyer le PDF directement par e-mail, qui inclut un lien direct vers votre site pour activer le lien et un message personnel facultatif,
  • Télécharger et imprimer le PDF afin de le placer sous le sapin !

Pour mettre tout ça en place, vous n'avez qu'à créer une page sur votre site qui inclut les différents abonnements que vous proposez en cadeau. Nous nous occupons de créer le code, de le matcher avec le bon abonnement lorsqu'il est rentré plus tard et de générer le PDF.

Et pour suivre les ventes de vos cartes cadeaux, rendez-vous simplement sur votre tableau de bord : vous pourrez ainsi trinquer à cette fin d'année simple, joyeuse et bénéfique !

3 étapes simples pour vous assurer que votre box sera un succès

Et si je vous disais qu'il existait un meilleur moyen que de designer, produire et marketer votre box et d'attendre ensuite anxieusement qu'elle se vende? Une façon beaucoup plus simple, rapide, moins chère et globalement plus efficace de faire en sorte que votre box soit un succès.

3 étapes pour le succès de sa box

C'est de demander à vos abonnés idéaux ce qu'ils veulent. Oui, c'est aussi simple que ça. Demandez leur opinion à chaque étape de développement importante de votre box :

  1. Quand vous avez l'idée pour la première fois,
  2. Quand vous designez votre offre,
  3. Quand vous assemblez votre première box.

En demandant à vos clients potentiels ce qu'ils veulent, vous vous assurez qu'ils trouvent votre idée et offre intéressantes, qu'ils vont y souscrire et en être satisfaits.

1. Mener des entretiens de clients quand vous avez l'idée pour la première fois.

Vous avez une idée de box ? Bien, parlez-en autour de vous ! Ne vous souciez pas qu'on vous copie : dans l'entrepreneuriat, ce qui compte, c'est la façon et la rapidité avec laquelle vous exécutez une idée, pas l'idée en elle-même.

Une fois que vous avez défini vos clients idéaux (ceux ou celles à qui vous allez vendre votre box), interviewez-les ! Voici quelques endroits où les trouver :

  • Parmi votre réseau : amis, famille, collègues, voisins, ...

  • Parmi votre audience : demandez à vos followers sur Youtube, Instagram et Twitter et les personnes abonnées à votre newsletter si vous en avez une !

  • Dans les groupes Facebook : il existe des groupes pour tous les sujets et ce sont de véritables mines d'or.

  • Parmi vos clients actuels: si vous avez déjà une entreprise de e-commerce établie, solliciter l'avis de vos clients est le meilleur moyen pour valider votre idée.

Le but de ces entretiens est de tester votre idée sans biais. Posez-leur des questions autour du problème que vous essayez de résoudre avec votre box.

Prenons un exemple : vous avez l'idée de lancer une box pour les propriétaires de chats. Un de vos amis adore les chats et correspond à votre description de votre client idéal. Vous lui posez des questions sur ce qu'il achète normalement pour son chat : snacks, jouets, accessoires... et où il fait ces achats. Essayez d'identifier s'il y a une difficulté dans le processus actuel. Ca peut être qu'il manque de temps, qu'il ne trouve rien qui lui plaise au supermarché ou qu'il n'ait aucune idée de quoi acheter à son chat pour qu'il s'amuse (et le laisse enfin dormir tranquille).

Prenez des notes sur ce qu'il dit, ou même mieux encore, demandez-lui si vous pouvez enregistrer cet entretien. Les mots qu'il utilise sont des éléments précieux pour votre marketing -- réutilisez-les afin que vos clients idéaux sachent que vous les comprenez et vous adressez à eux.

Conduire entre 5 et 10 entretiens est un bon moyen de vous assurer que votre business parte sur de bonnes bases. Ces entretiens n'ont pas besoin d'être formels, ni long, ni même en personne. Vous pouvez les faire autour d'un café, par téléphone ou même par email. Pour les préparer, écrivez simplement une dizaine de questions pour tenter de cerner les difficultés que vous pensez résoudre.

Une fois que vous avez réalisé ces interviews, si vous pouvez identifier un ou plusieurs problèmes et difficultés que votre box résout, c'est un grand oui pour passer à l'étape suivante !

Le conseil des pros: faites un sondage à la suite de ces entretiens. Alors que ces derniers sont supers pour la qualité des informations récoltées, les sondages permettent de collecter des données quantitatives.

2. Faites un "smoke test" quand vous designez votre offre.

Une fois rassemblées les informations sur votre client idéal, il est temps de designer votre offre en déterminant :

  • sa fréquence,
  • son prix,
  • son nombre et son type de produits.

Votre offre doit être la solution au problème de votre client idéal. Oui, cette solution a la forme d'une box, mais ce n'est pas ce que vos clients achètent. Vos abonnés achètent la surprise de découvrir les nouveaux produits que vous avez sélectionnés pour eux, depuis le confort de leur maison.

Veulent-ils recevoir une ou deux boxs par mois ? Est-ce qu'ils paieraient 40€ ou est-ce que 15€ seraient leur maximum?

Pour tester votre offre, vous pouvez re-contacter les personnes que vous avez interviewées à l'étape précédente. Vous pouvez aussi faire ce qu'on appelle un "smoke test" (test de la fumée) : faites passer le mot sur votre abonnement et juger les réactions que vous obtenez.

Voici quelques méthodes simples, peu chères et effectives de faire cela :

  • Publier dans des groupes Facebook pertinents votre offre, en demandant aux personnes qui sont intéressées de liker ou commenter votre publication.

  • Faites une landing page avec une simple description et amenez-y du traffic. Demandez aux visiteurs de laisser leur email s'ils sont intéressés.

  • Laissez des flyers avec votre offre dans des commerces locaux où votre client idéal se rend : un vétérinaire (pour votre box pour chats), un studio de yoga, un espace de coworking... et laissez vos coordonnées sur le flyer.

Rappelez-vous, le but est simplement de valider votre offre, ne cherchez pas à faire quelque chose de compliqué ou d'élaboré. Le plus simple est le mieux.

Le conseil des pros: récupérer les contacts (adresse e-mail, profil Facebook, numéro de téléphone, ...) des personnes qui ont démontré un intérêt, afin de les contacter quand vous lancez votre box !

3. Beta testez votre première box.

Maintenant que vous avez récolté les informations de vos clients potentiels et conçu une offre attractive, vous pouvez passer au prototypage de votre première box !

Sélectionnez les produits que vous avez en tête pour votre première box. Mettez-les dans une vraie boîte. Le tout doit ressembler le plus possible à votre box telle que vous la vendrez.

Ensuite, tester la une fois de plus. Mettez-la dans les mains de vos clients idéaux, ceux que vous avez interviewés à la première étape. Envoyez des photos de votre box aux personnes qui ont démontré leur intérêt et demandez-leur leur feedback.

C'est comme un beta-testing de votre box : un échantillon de votre audience essaie votre box avant que vous ne la lanciez officiellement. L'idée est vraiment de voir les réactions de vos abonnés. Faites quelques ajustements finaux en fonction de ce qu'ils vous disent et vous serez prêts à lancer votre box publiquement !

Le conseil des pros : pour les motiver à prendre du temps pour vous aider, vous pouvez leur offrir une réduction sur leur première box.

Cet article est vraiment détaillé, mais le processus entier de validation peut être mené en à peu près une semaine. Si vous savez où trouver votre client idéal, la validation de votre box peut allez vite.

Indépendamment du temps que cela vous prend, sachez que vous y gagnerez beaucoup par rapport au temps que cela vous prendra de designer, produire et marketer une box qui ne se vend pas. Car si elle ne se vend pas, vous devrez tout recommencer -- et ça n'est pas du tout efficient en terme de temps, d'énergie ou d'argent.

Prendre le temps de vraiment valider votre idée de box avant de la lancer vous permettra de vous assurer que vous êtes sur la bonne voie à chaque étape.

On récapitule : en demandant à vos clients idéaux ce qu'ils veulent :

  • Vous établissez un premier contact avec eux,
  • Vous infirmez ou confirmez vos idées à chaque étape,
  • Vous adaptez votre offre en fonction de leurs besoins,
  • Vous vendez votre box !

Benchmarker sa box comme un(e) boss

"Benchmarker" est un nom que nous avons tous entendu un jour, mais peu d'entre nous savent ce qu'il signifie. Dit simplement, benchmarker consiste à regarder de près son marché, rechercher et analyser l'offre de ses compétiteurs.

Benchmarker sa box

Il s'agit de savoir quelles offres existent déjà dans le but de mieux positionner votre box. Quand vous démarrez un business ou un nouveau projet, cela doit être dans les premières choses que vous faites - avant toute sorte de planification ou de marketing.

Pourquoi est-ce aussi important ?

Faire un benchmark confirme que vous avez un marché

Avant toute chose, faire un benchmark est important car cela permet de valider votre idée. Vous rendre compte que vous avez des concurrents, contrairement aux croyances communes, est une bonne chose ! Cela veut dire que vous avez un marché en premier lieu.

A l'inverse, réaliser qu'il n'y a personne d'autre sur ce marché peut signifier 2 choses :

  • Vous avez trouvé ce qu'on appelle un "océan bleu", c'est-à-dire un marché totalement nouveau - félicitations !
  • Le marché n'existe pas et s'il n'y a personne, c'est parce que personne n'a survécu - n'y allez pas.

Malheureusement, la seconde option est beaucoup plus fréquente que la première. Donc réaliser que vous avez non pas un, mais deux, trois, voire plus encore de concurrents est un très bon signe !

Sur le marché des boxs, vous aurez de la concurrence. Beaucoup d'entreprises ont déjà sauté le pas pour suivre cette tendance croissante de l'e-commerce. Cependant, le marché est encore jeune, ce qui veut dire qu'il n'est pas encore saturé.

Vous avez peut-être quelques concurrents à l'international, mais pas à l'échelle de votre pays et vous avez donc un avantage en tant que précurseur : vous êtes le premier sur votre marché, celui qui fixe les règles et mène la partie !

Pour être certain que le marché existe localement, vous pouvez mener des entretiens pour confirmer que votre box intéresse vos clients potentiels.

Benchmarker vous permet d'affiner votre marketing

Une des clés du succès est de connaître les raisons pour lesquelles vos clients souscrivent à votre box. C'est connaître votre proposition commerciale unique (Unique Selling Proposition) - ce qui vous rend unique aux yeux de vos clients.

Mais pour faire cela, vous devez d'abord regarder ce que fait déjà la concurrence - afin de savoir ce qui n'est pas unique.

Benchmarker vous aide à savoir ce qui est standard dans votre marché et ce que vous pourriez faire différemment et/ou mieux.

Prenons un exemple : vous souhaitez lancer un business de box (très bonne idée au passage ;). En regardant ce que font vos concurrents, vous verrez qu'ils offrent la possibilité d'annuler l'abonnement à tout moment. Cela signifie que proposer la même chose à vos clients ne sera pas unique, mais attendu de leur part.

Ce qui pourrait vous rendre unique par contre, c'est d'inclure dans votre offre quelque chose que vos clients aimeraient mais que vos concurrents n'offrent pas : une réduction (jusqu'à 1/3 du prix de la box), un programme de parrainage, ... Votre imagination est la seule limite à ce que vous pouvez faire dans votre business.

Une fois que vous avez trouvé ces points qui vous différencient de la concurrence, mettez-les en avant dans votre communication !

Benchmarker n'a jamais été aussi facile !

Toutes les informations dont vous avez besoin sont à portée de clic ! Tapez votre idée sur Google ("box pour chat" ou "box de vin" par exemple) et vous verrez apparaître tous vos concurrents.

Regardez leur site Internet, analysez leurs offres, lisez les commentaires de leurs clients. Définissez ce que vous aimez et ce que vous pourriez faire différemment ou mieux. Prenez des notes.

Si vous voulez faire les choses bien, vous pouvez utiliser le modèle du SWOT pour compiler tous les facteurs internes et externes (Cliquer ici pour voir des exemples.)

Vous pouvez faire un benchmark local, national, mais aussi international. Analysez leur image de marque, leurs prix, leur packaging, leurs différentes offres. Si vous pouvez trouver des données chiffrées, telles que leur chiffre d'affaires ou leur marge, c'est encore mieux !

Cela vous permettra de vous faire une idée des standards du marché dont nous parlions plus haut - et les standards financiers sont à analyser avant de démarrer un projet.

Etes-vous prêts à démarrer un business qui a une marge de 12%? C'est à vous d'en décider, mais c'est important de prendre une décision en toute connaissance de cause.

Rassembler différents éléments de différentes entreprises vous permettra non seulement de connaître les standards du marché, mais cela vous aidera égaelment à affiner votre propre vision pour votre box.

C'est cette vision que vous allez marketer auprès de vos clients cibles. Mettez en avant ce que vous faites différemment de vos concurrents pour apparaître comme la meilleure option auprès de vos abonnés.

Pour résumer, faire un benchmark vous permet de :

  • Mieux connaître votre marché,
  • Positionner votre box par rapport à vos concurrents,
  • Concevoir une offre unique et satisfaisante pour vos clients,
  • Communiquer sur vos différences et attirer des abonnés.