Laissez-nous vos coordonnées afin de tester boxraiser

Bien démarrer un business de box par abonnement (2ème partie)

Suite de l’article précédent dans lequel nous continuons notre tour d’horizon des différents aspects à envisager avant de lancer votre nouvelle activité. Avec un focus particulier sur les problèmes et difficultés que vous risquez de rencontrer. Et les meilleures façons de les résoudre…

Que veulent vraiment vos clients (en plus de votre produit) ?

Etes-vous certain de bien cibler les attentes de vos clients, votre cœur de cible ? On parle moins ici de l’intérêt présumé pour vos produits (c’est la moindre des choses) mais de la nature du lien qui va vous « unir » à eux… Les gens auxquels vous vous adressez sont peut-être, sans doute, déjà pas mal sollicités par ailleurs, il va donc falloir jouer sur des œufs pour :

  • 1. Capter leur attention et activer leur désir de vous faire confiance ;
  • 2. Les garder durablement dans votre giron.

Ainsi, dans la mesure de vos possibilités, il peut s’avérer pertinent de proposer un essai gratuit à ceux que vous avez identifié comme les meilleurs prescripteurs potentiels, et ce de la manière la plus naturelle possible, sans passer par d’interminables formulaires (une adresse mail et une postale peuvent faire l’affaire à ce stade de votre démarche).

Dans le prolongement de l’argument précédent, n’oubliez jamais que vous avez à faire à des particuliers passionnéset non à des entreprises : soyez ainsi le plus « soft » possible en termes d’engagement contractuel et d’obligations réciproques : rien n’est plus contre-productif que le sentiment d’être attaché à un prestataire, quel qu’il soit…

Etes-vous êtes prêt pour les problèmes ?

Si vous démarrez dans le business de la box par abonnement (voire si vous démarrez dans le business tout court, il faut bien commencer un jour ), vous serez immanquablement confronté à des difficultés de tous ordres (logistiques, techniques, commerciaux, financiers), difficultés qui seront autant de challenges à négocier habilement dans le cadre de votre développement.

Le fait d’être « petit » fait normalement de vous quelqu’un d’agile et de réactif

Dans ce contexte, pourquoi ne pas vous intéresser de près à celles qu’ont pu rencontrer vos concurrents (ou vos inspirateurs) avant vous ? Un coup d’œil expert sur leurs fan pages facebook, blogs ou quelques recherches sur les réseaux sociaux peuvent vous renseigner très précisément à ce sujet et vous permettre de collecter de très précieuses informations (manière de réagir, actions menées pour répondre aux problèmes etc.) à l’heure où vous serez à votre tour confrontés à des situations comparables… Cette prise d’informations en amont peut s’avérer décisive quand il s’agira d’agir concrètement : le fait d’être « petit » fait normalement de vous quelqu’un d’agile et de réactif, apte à identifier, traiter et résoudre un problème bien plus rapidement qu’une grosse structure ayant pignon sur rue. A vous de faire jouer à plein cet avantage.

Top 3 des trucs fatigants auxquels vous devrez faire face…

1. Trouver le bon produit… Et recommencer : Même si vous avez anticipé et que vous êtes créatif, trouver le bon produit à envoyer chaque semaine ou chaque mois à vos abonnés vous demandera toujours beaucoup d’énergie et d’efforts à fournir. La force de l’habitude n’y changera rien, chaque début de cycle draînera son lot d’iinterrogations récurrentes quant à la pertinence et au timing de vos choix. A vous d’y répondre efficacement !

2. Les problèmes de logistique : quelle que soit la manière dont vous gérez cet aspect de votre box business, vous serez forcément confronté à des problèmes d’ordre logistique au cours de votre aventure. Un aspect d’autant plus délicat à gérer que vous êtes tributaire de tiers (imprimeur, livreur) sur ce pan de votre activité et qu’une défaillance de leur part rejaillira sur vous auprès de vos clients. A vous d’être suffisamment diplomate avec eux… Et peut-être un peu plus ferme avec vos prestataires.

3. La gestion des retours : inévitablement, vous aurez des clients (le moins possible, on vous le souhaite…) qui ne seront pas satisfaits par leur box et souhaiteront vous la retourner moyennant remboursement. Sur ce plan-là, soyez d’emblée très clair et très précis : dans un business e-commerce tel que le vôtre, la question des retours doit être traitée en amont de la relation commerciale: si vous décidez qu’une box expédiée ne peut être retournée, alors affichez-le très clairement dans votre contrat. Dans le cas inverse, indiquez tout aussi précisément les modalités de retour à vos clients insatisfaits...

Vous souhaitez
une démonstration ?
Demander

Vous souhaitez
contacter Boxraiser ?