Le marché des box mensuelles grandit de jour en jour et a déjà conquis près d’1 million de français. Avec une offre et une demande toujours plus exponentielles, c’est LA tendance du marché à suivre en 2021. 

Après avoir accompagné plus de  200 projets, Boxraiser vous livre ses conseils pour créer sa box !

Le business des box par abonnement

Elles contiennent des produits de beauté, des bouteilles de vin, des fromages ou des livres : sur le marché français, il existe toute une ribambelle de box proposées à la vente. Et chacune trouve son lot d’acheteurs !

Les utilisateurs craquent pour le concept, qui se répand comme une traînée de poudre depuis 2010. À tel point que la consommation des box par abonnement fait partie des plus fortes tendances du marché. Une croissance qui n’est pas près de s’arrêter, puisque le nombre d’abonnés mensuels aux box ne cesse d’augmenter.

Alors, si l’idée vous intéresse, pourquoi ne pas lancer votre propre box mensuelle ? Suivez ces étapes, et lancez votre business de box par abonnement !

Étape 1 – Définir votre idée de Box

La première étape pour lancer une box, c’est d’avoir une idée. Choisir un thème peut être plus compliqué qu’il n’y paraît, et implique de prendre en compte plusieurs facteurs. Découvrez comment procéder pour mieux cerner la thématique de votre box !

Faire un repérage des box sur le marché

Pour vous aider dans votre choix, la première chose que vous pouvez faire c’est observer la concurrence. Renseignez-vous sur internet, et notez les différentes catégories de box qui sont proposées. Épicerie fine, produits français pour les expatriés, paniers gourmands, box beauté bio, …  Soyez curieux/se ! C’est le moment de récolter de l’information, de noter les habitudes et le comportement des abonnés, de se familiariser avec l’univers très spécifique de la box par abonnement.

Ne vous concentrez pas uniquement sur les gros concurrents : il existe plus de 450 box en France, et il ne tient qu’à vous de faire une recherche exhaustive. En 2016, plus de 55% des box proposées concernaient l’envoi de produits de beauté. Aujourd’hui, le marché est beaucoup plus diversifié : analysez les propositions faites par vos concurrents pour récolter un maximum d’informations. Et demandez-vous : en tant qu’abonné(e) sur telle ou telle thématique, qu’est ce que j’attendrais, et pourquoi ?

L’intérêt de cette veille concurrentielle est de proposer une box nouvelle et originale, pour donner envie aux acheteurs de souscrire à un abonnement auprès de votre box plutôt qu’une autre.

Préciser votre idée de box

Que ce soit les collants, les fromages ou les thés bio fabriqués en France, vous avez enfin une idée de ce que vous voulez proposer dans votre box ? Peu importe l’origine de votre idée (si elle provient d’une passion pour un domaine ou d’une recherche avancée sur le marché de la box mensuelle). Maintenant, il s’agit de la délimiter pour cibler la thématique exacte.

Votre veille concurrentielle vous a normalement aidé(e) à y voir plus clair dans le marché des box, et à créer vos armes pour benchmarker votre idée. Une fois que c’est fait, votre objectif est de choisir une idée précise. Vous devez définir votre positionnement sur le marché et ce qui va vous différencier des autres offres. Si votre idée est encore un peu vague, cette étape est cruciale pour affiner votre proposition. Quelles sont les valeurs de votre projet, ses caractéristiques, et surtout, en quoi cela vous démarque des autres ?

Les acheteurs d’une box sont sensibles au concept et à la valeur ajoutée dans leur choix d’une box par abonnement. Ne négligez pas les éléments de différenciation de votre activité, qui deviendront vos arguments de vente et vous aideront à convertir vos visiteurs en abonnés.

Si vous souhaitez vous démarquer rapidement, il est préférable de choisir un marché de niche plutôt qu’une box généraliste. Vous toucherez peut-être moins d’acheteurs, mais ceux que vous ciblerez seront vraiment intéressés par votre box.

Par exemple, au lieu de proposer une box de chaussettes, vous pouvez proposer une box de chaussettes fabriquées artisanalement en France. La spécificité de votre box joue un rôle actif dans sa valeur ajoutée et peut faire toute la différence pour vos acheteurs.

Cibler votre public

D’ailleurs, qui sont vos acheteurs ? La prochaine étape pour valider une thématique consiste à cerner vos acheteurs idéaux, aussi appelés buyer persona. Regroupez autant d’informations que possible sur le public que vous visez : 

  • La tranche d’âge
  • La géolocalisation
  • Le sexe
  • Les habitudes d’achat
  • Les problématiques personnelles, etc.

Plus le portrait de vos acheteurs est exhaustif, mieux vous pouvez cerner votre public. Et l’avantage quand on sait à qui on s’adresse, c’est qu’on peut adapter les offres !

Que ce soit pour le format de la box, les produits proposés ou le ton employé sur votre site web, adaptez votre produit à vos acheteurs pour assurer la viabilité de votre box. N’hésitez pas à vous mettre à la place de l’abonné pour mieux appréhender ses besoins, et prioriser ce qu’il recherche dans une box sur la thématique que vous avez choisie.

Faire une analyse de marché

Une fois que vous connaissez votre cible, une question subsiste : votre offre est-elle viable sur le marché ? En d’autres termes, y a t-il des acheteurs intéressés par votre idée ?

C’est le moment de donner vie à votre idée. Ne la gardez plus jalousement pour vous (et n’ayez crainte de vous faire « piquer » votre concept, car dites-vous bien qu’une idée dans un placard ne vaut rien. Sans oublier qu’il y a de fortes chances que d’autres personnes aient eu la même idée que vous !). Il est grand temps d’en parler autour de vous, et le plus possible ! Toutes les occasions sont bonnes pour recueillir des avis, analyser la perception de votre idée et l’intérêt qu’elle suscite : en bref, prenez le temps de réaliser une étude de marché pour votre box mensuelle.

Si vous avez choisi une box qui n’est pas (ou très peu) proposée par vos concurrents, prenez le temps qu’il faut. Avoir une idée originale, c’est bien : mais pour réussir votre entrée sur le marché, vous devez vous assurer qu’elle plait.

Comment ? Vous avez tout un panel de solutions à disposition :

  • Récupérer des adresses emails pour faire du cold emailing dans le respect de la protection des données
  • Envoyer des questionnaires pour recueillir les avis de vos futurs clients
  • Vous pouvez même utiliser les réseaux sociaux pour commencer à créer votre image et faire des sondages (notamment dans les story Instagram : les internautes adorent interagir !). La fidélisation par les réseaux sociaux, ça commence même avant le lancement de votre box !

Adressez-vous à vos acheteurs cibles et embarquez-les dans l’aventure. Les internautes adorent se sentir impliqués dans un projet et avoir la possibilité de s’exprimer, de partager leur avis et d’être entendus. Vous allez donner le top départ à la construction d’une communauté qu’il vous faudra chouchouter ! 

Fin de l’étape 1 :

  • Vous avez maintenant une idée aboutie et délimitée
  • Vous connaissez votre public cible
  • Vous savez que votre offre rencontrera une demande grâce aux avis recueillis

Action : Je peux exposer clairement mon idée et convaincre ma cible en 3 minutes !

Félicitations, vous pouvez passer à l’étape suivante de la création de votre box : le business model.

Étape 2 – Composer sa première box

Vous pensiez que le marché des box était plus simple ? C’est faux ! C’est un secteur très concurrentiel. Et toute entrée dans un business nécessite une préparation, tant pratique que théorique. Du marketing au packaging en passant par la logistique : prévoir votre business plan, c’est le sécuriser !

Le format de votre box

L’une des particularités du commerce de box, c’est que vous devez inclure la livraison dès le début dans la prévision de votre business model. En effet, on n’a qu’une chance de faire une bonne première impression. Et cette première impression, vos clients l’auront en découvrant votre box dans leur boîte aux lettres.

Il faut donc songer au packaging, c’est-à-dire au format et à la taille de votre box telle qu’elle sera livrée à vos abonnés. Une petite boîte en carton ? Une enveloppe rigide ? 

Dans la mesure du possible, essayez de faire des colis adaptés aux boîtes aux lettres standards, pour éviter que votre transporteur n’ait besoin de sonner chez vos clients à chaque livraison. Mais forcément, la taille de votre box dépendra surtout des produits que vous aurez sélectionnés.

Un petit conseil pratique ?

Peu importe la nature de vos produits, faites attention au suremballage ! Les clients détestent ça, et l’image des entreprises en pâtit à coup sûr. Emballez suffisamment vos produits pour les protéger pendant le transport, mais pas plus que nécessaire. Et si vous êtes créatif/ve, envisagez un recyclage ou une seconde vie pour votre box, selon le matériau utilisé ou le design apporté (par exemple, votre box peut devenir un espace de rangement, une boîte à bijoux, etc).

Dîtes-vous que chaque rendez-vous d’un abonné avec sa box doit être un moment attendu avec impatience, une surprise, la découverte de nouveaux produits. Le tout avec une rapide perception de la valeur ajoutée de votre offre. 

Cette expérience positive peut provenir de tout un ensemble de détails essentiels :

  • La qualité des produits
  • Leur originalité
  • Le soin apporté dans la conception de votre box
  • L’attention portée à vos abonnés en fonction de leurs préférences.

On a tendance à dire que le diable se cache dans les détails, mais il ne faut pas pour autant négliger les grandes lignes : la présentation des produits, leur conditionnement et la personnalisation des box. Elles reflètent directement l’image perçue de votre entreprise et votre professionnalisme !

Creer le design extérieur de votre box

Une fois que vous avez sélectionné le format, il faut penser à l’esthétique. Une boîte colorée et pétante comme celle de Blissim ? Une enveloppe en carton simple et sobre comme celle de la Kube ? Ou peut-être une boîte sobre ou décorée en fonction des saisons, comme My Little Box ?

Le design extérieur de votre box fait partie intégrante de l’identité de votre entreprise. C’est la deuxième chose que vos clients verront : tout part de là. 

Si vous en avez les moyens, vous pouvez faire appel à des designers pour dessiner les modèles de votre box.

Pour les débuts de votre box mensuelle, il peut être intéressant de passer par des services personnalisés de création de packaging comme Packhelp. Créez votre propre design de box sans difficulté !

Quels produits allez-vous mettre dans votre box ?

Même si l’apparence extérieure est importante, elle l’est moins que le contenu de votre box (contrairement aux produits dans les commerces physiques). Prenez le temps de déterminer les produits que vous allez mettre dans votre box, qu’elle soit mensuelle ou hebdomadaire.

N’oubliez pas que l’expérience client est au cœur de la réussite de votre business de box : mettez-vous à la place de vos clients ! Qu’aimeriez-vous recevoir, si vous étiez abonné(e) à votre propre box ?

Arrive la redoutable étape du sourcing, ou comment nouer une relation durable avec des marques partenaires de votre projet. Enfilez votre casquette de commercial et n’ayez pas froid aux yeux pour contacter les marques qui répondent aux valeurs de votre projet et avec lesquelles vous souhaitez engager une négociation.

Avant de contacter les marques, mettez-vous à leur place : 

  • Que pouvez-vous leur apporter ?
  • En quoi répondez-vous à l’une de leurs problématiques ?
  • En quoi êtes-vous légitime pour les contacter et envisager un partenariat ?

Avec les étapes précédentes, vous avez en partie répondu à ces questions car vous avez une fine connaissance du marché. En plus, vous vous adressez à une cible d’abonnés qualifiés, auprès de laquelle vous pourrez récolter des avis précis pour les marques. En cas de succès dans votre activité, vous pourrez être amené à apporter de la visibilité à certaines marques peu connues.

Une fois que vous entrerez dans une phase de négociation avec les marques, privilégiez les commandes groupées ! C’est tout l’intérêt du modèle de box mensuelle. Au lieu de perdre du temps et de l’argent à commander en petites quantités, vous faites des commandes en lots et établissez un contrat long terme avec votre partenaire, pour faire baisser les coûts de traitement par box.

Commander en gros est un double intérêt :

  • Pour le consommateur, qui fait de la découverte à moindre coût
  • Pour vous, qui disposez d’une marge financière plus confortable

Lors des négociations avec vos fournisseurs, mettez à nouveau l'accent sur les personnes cibles de votre box et leur profil. C'est l'occasion d'être force de proposition, en indiquant aux marques que vous pouvez proposer des codes promotionnels dans vos box au travers d'un flyer ou de votre livret. Enfin, soulignez le sérieux de votre démarche et votre souhait de nouer un partenariat durable avec les marques, l'idée étant de travailler sur le long terme avec elles.

Certaines marques seront peut-être amenées à vous proposer des produits gratuits. Une aubaine pour votre marge ! Mais demandez-vous toujours si des produits gratuits ne vont pas détériorer la qualité de votre box et sa valeur perçue.

Trouver des produits peut-être un véritable casse-tête, surtout quand il faut varier les plaisirs d’un mois à l’autre. Si vous êtes en panne d’inspiration, vous pouvez toujours regarder ce que fait la concurrence et vous en inspirer. Mais attention au plagiat ! Votre box doit toujours rester unique.

Vous avez besoin d’un coup de pouce ? Boxraiser a rédigé une liste de 9 conseils pratiques pour savoir où chercher des produits pour votre box.

Fin de l’étape 2 :

  • Vous avez choisi le packaging pour votre box
  • Vous avez créé un design pour l’esthétique de votre box
  • Vous avez sélectionné les produits
  • Vous avez déterminé le prix de votre abonnement, en établissant un budget des dépenses et des frais fixes

Action : Je constitue une première box avec les produits, jusqu’à obtenir l’effet “Wahou”.

Vous êtes prêt(e) pour l’étape 3 : la communication sur le lancement de votre box !

Etape 3 – Valider votre projet deBox

Maintenant que vous avez dessiné avec précision les contours de votre projet, vous devez analyser les postes de charges de votre box, définir le prix de vos abonnements et organiser votre activité.

Quel va être le prix de votre box ?

Une étape clé, toute aussi importante que les autres pour assurer la pérennité de votre business de box : définir le prix de l’abonnement de votre box.

Un abonnement trop cher ne séduira pas les clients. Au contraire, un prix trop bas ne vous permettra pas de rentrer dans vos frais. Tout est une question de juste milieu financier pour trouver le bon prix ! Vous pouvez questionner votre communauté et affiner ainsi votre offre pour mieux cerner la valeur perçue de vos box.

L’une des méthodes les plus efficaces pour fixer vos prix, c’est de prévoir plusieurs abonnements. Par exemple, un abonnement dont le prix ne dépasse pas 19,90 € par mois et un autre inférieur à 29,90 €. Avec deux offres différentes, vous avez plus de chances d’élargir votre audience.

Vous pouvez aussi proposer différents cycles d’abonnement, comme par exemple un abonnement mensuel et un abonnement 3 mois, où le coût ramené au mois est plus intéressant pour l’abonné (qui va faire le choix de payer en une fois ses 3 box pour les 3 mois à venir). Ce format d’abonnement dit “long”, est un moyen de renforcer votre trésorerie avec des box pré-payées sur 3 mois.

Et n’oubliez pas : vous différencier de vos concurrents peut avoir un impact monumental sur le prix de votre box mensuelle !

Mais par où commencer pour déterminer le prix parfait ?

Pour ne pas vous tromper au moment de définir le prix idéal pour votre box, vous pouvez commencer par créer un budget réaliste général, qui prend en compte le coût de votre produit, mais aussi les coûts d’acquisition et de gestion.

Organisez votre logistique

L’avant-dernière étape pour prévoir votre business plan concerne la logistique. La gestion d’un commerce qui implique la livraison des marchandises au domicile du client engendre des questions logistiques qu’il est nécessaire de se poser. 

L’objectif au début de votre activité est de ne pas prendre trop de risques financiers. Nous vous conseillons donc de prendre en charge votre propre gestion logistique, au moins pour les premiers envois de box.

Étudiez les différents transporteurs possibles et les frais de livraisons associés. On ne va pas vous mentir, au démarrage les frais de livraison représentent un fort poste de charges. Avec un plus grand nombre d’abonnés, vous serez amené(e) à obtenir des tarifs préférentiels et ajuster vos coûts.

Avant de faire appel à un logisticien, nous vous recommandons d’atteindre un certain seuil d’abonnés, qui en moyenne se situe aux alentours des 300 abonnés (sur une box à 20€ environ). Bien sûr, ce seuil reste variable selon la nature et la dimension de chaque projet. 

De la même manière, le choix d’un logisticien est propre à chaque porteur de projet car il sera fait en fonction des produits proposés dans la box, du soin attendu dans le conditionnement et la confection des box. Par exemple, si vous souhaitez ajouter un papier de soie dans votre box, vos partenaires logistiques peuvent-ils le gérer ? Si vos produits doivent respecter la chaîne du froid, sont-ils équipés en conséquence ? Si vous ne souhaitez pas proposer de suivi de livraison, est ce que votre logisticien dispose d’un contrat colis éco ?

En attendant d'atteindre vos 300 abonnés, vous pouvez essayer de travailler avec le transporteur Colis privé qui vous proposera une prestation complémentaire suffisante, à un prix abordable.

Prévoir un service après-vente

En effet, dans le business de la box par abonnement, l'expérience client est au cœur de la réussite. Mais cette expérience client ne se limite pas à la commande et à la réception des box : elle va encore au-delà, jusqu’à la gestion de la relation client.

Une casse pendant le transport, un colis qui n’est jamais arrivé, une allergie particulière qui n’a pas été prise en compte, … Vous risquez de rencontrer des problématiques clients qui demandent le renvoi d’une box, ou le remboursement de l’abonnement. Il faut donc assurer vos arrières et prévoir des actions à mettre en place en fonction de différents scénarios SAV qui peuvent se présenter.

Déjà, au moment de choisir votre transporteur, vérifiez bien que ce dernier a une politique de service client utile pour votre activité. Certains retours clients peuvent être couverts par l’assurance du transporteur, autant bien choisir dès le début !

Anticipez les essentiels de la logistique autant que possible, pour couvrir vos arrières et assurer la réussite de votre box.

Fin de l’étape 3 :

  • Vous avez choisi le format et la taille du colis qui contient votre box
  • Vous avez créé un design pour l’esthétique de votre box
  • Vous avez sélectionné les produits
  • Vous avez déterminé le prix de votre abonnement, en établissant un budget des dépenses et des frais fixes
  • Vous avez défini les détails de votre logistique : gestion des stocks, commandes et livraison
  • Vous avez mis en place un service après-vente pour les réclamations de vos clients

Action : Je propose quelques box en avant-première pour avoir un retour.

Vous êtes prêt(e) pour l’étape 4 : la communication sur le lancement de votre box !

Étape 4 – Communiquer sur le lancement

Une fois que votre business model est établi, il ne vous reste plus qu’une chose à faire : vous lancer. Mais avant tout, il faut préparer le terrain : vous vous apprêtez à lancer votre box, faites-le savoir par tous les moyens pour donner envie à vos futurs abonnés !

Créer votre site web

La manière la plus “évidente” de communiquer sur votre toute nouvelle box, c’est de consacrer un site internet à votre activité. Mais attention : tout comme l’esthétique extérieure de votre box, votre site internet fait partie intégrante de l’image de votre entreprise. À ne pas négliger !

Plusieurs options s’offrent à vous pour réussir votre site web

  • Faire appel aux services d’un développeur : vous serez alors sûr(e) d’obtenir un site web selon vos attentes. Seul bémol : chaque petite modification de votre site risque de coûter cher par la suite.

Aussi, c'est un modèle très particulier : les besoins sont loin d’être génériques, donc vous risquez d’être confronté(e) à une gestion de projet qui traîne dans le temps (surtout par manque d’expérience dans le domaine), ce qui peut avoir tendance à vous décourager.

  • Construire votre site web par vous-même : en utilisant une plateforme assistée ou en apprenant les bases du développement web. Une option qui revient moins cher, mais qui prend énormément de temps pour un rendu parfois décevant et l’absence de fonctionnalités adaptées à l’activité de box par abonnement.
  • Confier le projet à un spécialiste des box businesses comme Boxraiser : en plus de votre site web, différents éléments de votre activité sont pris en charge. Gestion des paiements, des récurrences des abonnements et facilitation des expéditions. Tout ce qu’il faut pour vous laisser le temps de perfectionner votre box mensuelle !

Peu importe l’option que vous choisissez, avoir un site web doit donner une dimension professionnelle à votre activité. Ne bâclez pas la création de votre site, au risque de passer pour un(e) amateur.

Nous savons que la personnalisation et le design du site sont des éléments très importants pour les créateurs de box, et probablement pour vous aussi. Le design de votre site reflète l’image de votre entreprise, votre marque, votre personnalité. Mais un beau site ne suffit pas !

Veillez aussi et surtout à mettre en place une bonne expérience pour le visiteur de votre site, au travers de pages qui se chargent rapidement, et d’un parcours vers l’achat d’un abonnement lisible et cohérent. Votre site doit aussi être responsive, pour satisfaire les 80% de vos visiteurs qui seront sur mobile. Enfin, votre site doit être optimisé d’un point de vue SEO pour être bien référencé par les moteurs de recherche

Une autre option recommandée si vous ne souhaitez pas vous lancer dans la création complète de votre site, est de passer par une plateforme de crowdfunding comme Ulule, pour plusieurs choses :

  • Valider l'engouement pour votre projet
  • Créer une page sympathique pour le présenter. En outre, ça vous aidera aussi à faire plus ample connaissance avec ce type d’outil, juste avant de faire le grand saut.

Créer une page sur les réseaux sociaux

En plus du site internet, créer une page sur les réseaux sociaux est un excellent tremplin pour lancer votre activité. Pensez notamment à Facebook et Instagram, qui sont les réseaux phares pour un site de box.

Une fois que vous avez créé une page professionnelle, assurez-vous de publier de manière régulière et sous diverses formes. Posts, story et publicités sponsorisées sur les réseaux, il faut varier les plaisirs ! 

Si vous n’avez pas d’inspiration particulière, n’hésitez pas à partager les étapes du lancement de votre activité. Les rendez-vous avec les transporteurs, les différents essais pour le design des box, des sondages pour savoir quel produit plairait le plus, … Faites participer votre communauté à la création de votre marque !

En plus, montrer votre activité sous un jour authentique a pour effet immédiat d’humaniser votre entreprise, et de vous affubler d’un côté accessible très apprécié. Donnez envie à vos abonnés d’assister au lancement de votre box, et de devenir vos premiers clients !

Mettre en place un formulaire

Que ce soit sur votre site internet ou sur vos réseaux sociaux, ne négligez pas l’importance des formulaires dans la communication ! Votre objectif est ici de donner envie aux utilisateurs d’assister au lancement de votre box.

Créez un formulaire sur vos pages social media ou sur votre site web, et demandez l’avis des utilisateurs. Ils vous laisseront alors leur adresse email, et vous pourrez mettre en place toute une newsletter pour les faire participer à l’évolution de votre projet.

En plus, mettre un formulaire à disposition avant le lancement de votre box vous permet de connaître votre public, et de savoir s’il est réceptif à votre offre.

Pensez aux cadeaux !

Vous avez besoin d’un coup de pouce supplémentaire pour faire la publicité du lancement de votre box ? Rien de tel que des promotions et des offres gratuites pour attirer une audience.

Vous pouvez par exemple mettre en place une réduction à l’occasion du lancement au travers d’une campagne publicitaire : -15% sur les 3 premiers mois, un produit en plus dans les box des 10 premiers inscrits, etc. Donnez envie à votre public cible de tester votre box !

Pour le lancement de votre activité, et de manière générale pour convertir de nouveaux abonnés, de nombreuses techniques marketing seront à envisager : campagnes publicitaires, système de parrainage, offres promotionnelles, appels à des influenceurs, …

Pour faire appel à des influenceurs, il existe des plateformes comme Octoly et Hivency qui mettent les entreprises en contact avec des influenceurs de leur domaine. Ces plateformes vous évitent de perdre du temps à écumer les réseaux sociaux pour partir à la recherche d’influenceurs qui accepteront de promouvoir votre box. Avec un accompagnement personnalisé en fonction de vos objectifs et l’accès à un large carnet d’adresses d’influenceurs, les plateformes d’influence peuvent être utiles pour booster la visibilité de votre box mensuelle même avant le lancement ! 

Fin de l’étape 4 : 

  • Vous avez commencé à créer une image de marque grâce à des publications sur internet
  • Vous avez une page sur les réseaux ou un site web pour vos prochaines communications
  • Vous avez créé un état d’attente et d’envie autour du lancement de votre box

Action : Je me renseigne sur les réseaux d’influenceurs qui pourront s’intéresser à ma box.

Maintenant que vous avez décroché vos premiers inscrits, il est temps de passer à la pratique !

Étape 5 – Expédier vos premières box

Le stade critique arrive : les tout premiers envois. C’est à ce moment-là que vous allez vous rendre compte de toutes les failles que vous n’aviez pas forcément prévues dans votre projet. Suivez le processus d’envoi de chaque box de près, afin de ne pas laisser passer la moindre erreur !

Disposer d’outils spécifiques pour gérer vos abonnements

Vous l’aurez compris, l’activité de box par abonnement a de nombreuses spécificités que l’on ne retrouve pas dans un business de e-commerce classique. Assurez-vous de disposer des bons outils pour suivre et automatiser les prises de commandes, la gestion des abonnements, les paiements récurrents et les relances.

Votre temps est précieux, et il faut l’organiser pour pouvoir vous concentrer sur l’essentiel : le développement de votre projet de box mensuelle, le choix de vos produits et la concrétisation de nouveaux partenariats.

Rester à l’écoute de vos abonnés

Vos abonnés sont les premiers ambassadeurs de votre marque !

C’est aussi à cette étape qu’il faut encourager le partage et le bouche-à-oreille. Dans les 100 premières box, glissez une petite touche personnalisée, un petit mot ou un petit échantillon supplémentaire. 

Puis rédigez une petite note qui précise aux clients que s’ils ont apprécié la box, ils peuvent mettre un commentaire sur internet ou en parler autour d’eux. Il ne faut pas sous-estimer l’impact du bouche-à-oreille : 70% des personnes ont confiance en une marque si elle a été recommandée par un proche.

Petite astuce :

Vous pouvez prévoir une utilisation particulière de votre box carton, ou même un challenge, pour que vos abonnés se prennent en photo avec. Ils publieront la photo sur leurs réseaux sociaux, avec les hashtags que vous aurez indiqués en amont. Ça génère de la visibilité naturellement, et en republiant vos abonnés se sentiront impliqués dans votre communauté.

Vous voulez aller encore plus loin ? Prévoyez une rubrique “blog” sur votre site internet, et publiez des articles régulièrement ! Avoir une stratégie de contenu est essentiel pour votre activité, votre visibilité, votre SEO, etc. Des astuces, des unboxing, des petits conseils, … Adaptez votre contenu à la thématique de votre box, et humanisez votre communauté en un seul coup.

Recueillir les avis clients

Au-delà du bouche-à-oreille et du marketing pur, les avis clients sont le principal moteur de visites et de chiffre d’affaires pour les entreprises qui proposent des abonnements box.

Que ce soit sous forme de commentaires sur votre site internet, sur vos réseaux sociaux ou par email, mettez une procédure en place pour collecter les avis de vos clients. Les personnes qui seront intéressées par votre box à l’avenir auront plus facilement confiance s’ils ont accès aux commentaires des clients plus anciens. Les bons témoignages construisent la réputation d’une marque !

Vous pouvez par exemple glisser un petit flyer dans les box avec les noms de vos pages sur les réseaux sociaux, ou même créer une chaîne d’emailing.

Vous n’avez jamais entendu parler d’emailing ? 

Le concept est assez simple : quelques jours ou semaines après la livraison d’une box, vous programmez l’envoi d’un email pour recueillir l’avis de vos clients. Une note sur 5 et un espace pour laisser un commentaire, que vous pourrez par la suite publier sur votre site web.

En plus d’attirer plus d’abonnés, les commentaires clients sont aussi bénéfiques pour vous. L’objectif est d’améliorer votre box de manière constante. Et qui de mieux placé pour vous conseiller que vos clients eux-mêmes ? 

Si vous leur donnez les moyens de laisser des commentaires et des avis, ils vous aideront spontanément à améliorer votre box. Différents produits, un packaging plus coloré, l’ajout d’une touche personnelle, … Des conseils pratiques, en provenance directe de votre public cible ! Et c’est aussi le moyen idéal de recueillir de la data auprès de votre communauté sur l’expérience et la découverte des produits. Des idées que vous pourrez partager auprès de vos marques partenaires, friandes de retours de la part des cibles qualifiées.

Gardez en tête que les informations que vous allez récolter sur les produits qui composent votre box ont beaucoup de valeur pour les marques. C’est d’ailleurs en échange de ces avis que vous allez pouvoir vous positionner face à des marques, pour obtenir des tarifs très avantageux et des partenariats dans lesquels la marque sera impliquée. Pensez à consulter notre dossier à ce sujet : Les box, un outil marketing pour les marques.

Fin de l’étape 5 :

  • Vous avez mis en place une procédure pour récolter les avis et conseils de vos premiers clients
  • Vous utilisez les retours pour faire progresser votre box, et les avis pour booster votre réputation

Action : Je liste les moyens à mener auprès de ma communauté d’abonnés pour renforcer une relation de proximité et rester à leur écoute.

Etape 6 – Développer votre activité

Dans le business de la box par abonnement, vous comprendrez rapidement que la priorité est d’optimiser la rétention de ses abonnés. 

Fidéliser vos clients

Pour boucler la boucle de votre business et rentabiliser votre activité dès le début, la sixième et dernière étape concerne la fidélisation des clients

Ce qui coûte le plus cher dans la gestion d’une entreprise, c’est le démarchage des clients. Les envois d’emails, les publicités sponsorisées, les partenariats, … Toutes ces techniques pour attirer de nouveaux abonnés nécessitent d’investir du temps et de l’argent. Beaucoup plus que simplement conserver l’intérêt d’un client qui connaît déjà vos box !

Tout simplement parce que toucher un nouveau client implique de faire à nouveau toutes les démarches : l’intéresser à votre marque, lui donner envie, le convertir. Alors que fidéliser un client qui est déjà dans votre base de données, c’est juste lui donner envie de rester et de poursuivre son abonnement.

Vous vous apercevrez rapidement que laisser filer des abonnés coûte très cher. Surtout si on part du principe que vous avez pris plus de légèreté sur votre coût d'acquisition, du fait que dans la box, la CLV (Customer Lifetime Value) est plus importante. En effet, vous aurez payé plus cher pour attirer un client, pour finalement le perdre.

Pour réduire votre taux de désabonnement (ou churn rate), recherchez des outils spécifiques. Des fonctionnalités marketing pensées pour ce business par abonnement vont vous permettre de limiter efficacement la perte de votre chiffre d’affaires mensuel.

En prenant l’exemple de la solution Boxraiser, la fonctionnalité du tunnel de désabonnement permet justement d’agir sur la rétention des abonnés. Sur une rapide estimation de ses clients, Boxraiser a mesuré que les clients mettant en pause le tunnel de désabonnement perdaient entre 20 et 30% de leur chiffre d’affaires mensuel.

Concrètement, en activant cette fonctionnalité vous pourrez poser quelques questions au client qui souhaite se désabonner (ce qui, au passage, vous aidera aussi à améliorer la qualité de votre box et à éliminer les facteurs qui poussent vos abonnés à résilier). Par la même occasion, vous pourrez l’inviter à rester en lui proposant de mettre en pause son abonnement ou d’accéder à une réduction en exclusivité pour sa prochaine box.

Apporter du contenu de qualité à vos abonnés

Vous pourrez aussi proposer du contenu spécifique à vos abonnés ou des attentions particulières selon leurs profils en personnalisant vos box.

Il est essentiel de nouer une relation privilégiée avec vos abonnés et de communiquer régulièrement avec eux. Créez des rendez-vous avec vos abonnés, à l’occasion desquels vous partagerez un contenu spécifique, une information exclusive. Soyez créatif/ve et attentif/ve à leurs besoins pour leur donner envie de prolonger leur abonnement.

Un client content est un client qui reste, et qui parle de vous autour de lui : choyez vos abonnés !

Automatisez les relances

De nombreuses raisons peuvent être la cause d’un désabonnement. Votre client peut avoir rencontré des problèmes lors du renouvellement de son abonnement, des difficultés à communiquer sur un changement de situation ou de préférence, des problèmes de livraison de ses box.

Dès lors que votre activité décolle, vous devrez disposer d’outils performants et spécifiques pour gérer votre activité. L’automatisation dans la gestion des commandes, des paiements, des relances et des bons de livraison doit notamment vous apporter toute la sérénité nécessaire au quotidien, et la flexibilité pour gérer votre SAV tout en faisant face à une forte volumétrie d’abonnés. Ne perdez jamais de vue la particularité de ce business et le fait qu’il requiert des outils adaptés pour vous accompagner dans le développement de votre activité.

Fin de l’étape 6 :

Vous avez maintenant un business de box bien huilé, avec des abonnés réguliers et satisfaits : félicitations à vous ! Continuez dans cette lancée, et n’oubliez pas de faire évoluer votre entreprise avec les préférences de vos abonnés.

Action : Je mets l’accent sur la rétention de mes abonnés avec des outils marketing spécifiques à la box par abonnement.

La FAQ pratique

Vous avez des questions pratiques pour créer votre box ? Boxraiser vous aide à aller plus loin !

Quel statut juridique adopter pour mon business de box ?

Le lancement d’une entreprise, même virtuelle, nécessite de choisir un statut juridique. Mais quel statut choisir ? Une SASU ou une SAS ? Une EURL ou un statut d’auto-entrepreneur ?

Pour commencer votre activité, il est préférable de choisir le statut légal qui comporte le moins de risques financiers. Le statut de prédilection est celui d'auto-entrepreneur : des démarches intuitives et gratuites, et des taxes seulement si vous déclarez une entrée d’argent.

Seul bémol de ce statut : vous devrez payer des taxes sur votre chiffre d’affaires, et non sur votre bénéfice en tant qu’entreprise. Mais jusqu’à un certain plafond, cet inconvénient reste rentable.

Si vous voulez viser plus haut dès le début, vous pouvez choisir de former une SAS ou une SASU, qui peuvent être de bonnes options si par exemple vous percevez une allocation-chômage, ou que vous ne souhaitez pas (dans un premier temps) vous rémunérer.

À noter que la création de ce type de société coûte un peu plus cher. Comptez 500€ environ (clés en main) en dehors de votre capital qui peut être très faible sur ce type de société (nous vous recommandons d’utiliser les services de LegalStart pour ça), et prévoir près de 600 € à l’année en frais comptables. À vous de voir ce qui correspond le mieux à votre projet en fonction de vos objectifs et de votre situation !

Petite astuce :

Dans tous les cas, pensez à mettre l’accent sur la sélection de votre expert-comptable, car il sera rapidement une pièce maîtresse pour votre projet. Pour toute question, n’hésitez pas à échanger avec un juriste ! Par exemple, la relecture des documents juridiques nécessaires au lancement de votre entreprise (CGU, CGV et mentions légales) par une personne spécialisée peut être une bonne idée.

Comment booster la visibilité de ma box ?

Cette problématique est commune à toutes les entreprises, peu importe le secteur. Comment avoir une meilleure visibilité sur internet pour attirer plus de clients ?

Contrairement aux idées reçues, les techniques sont nombreuses et toutes ne sont pas compliquées à mettre en place. Mais elles nécessitent une certaine persévérance.

Mettre l’accent sur les réseaux sociaux

Impossible d’évoquer la visibilité sur internet sans parler des social medias. Une technique simple à mettre en place, mais parfois compliquée à tenir.

Publier de manière régulière, choisir soigneusement les hashtags, adapter vos publications à vos acheteurs, humaniser votre marque, … Quand vous aurez rassemblé une petite communauté, vous pourrez songer à nouer des partenariats avec des influenceurs ou avec d’autres marques.

Les influenceurs (souvent en l’échange d’échantillons, de cadeaux ou d’une rémunération) pourront parler de votre box sur leurs réseaux, et une majeure partie de leurs abonnés se rendront sur votre site pour voir ce que vous proposez. Une excellente méthode pour acquérir un tout nouveau trafic ! Là encore, Octoly et Hivency pourront vous être d’une grande aide.

Un conseil si vous voulez travailler avec des influenceurs ?

Vous n’êtes pas obligé(e) de viser trop haut et de contacter des méga-influenceurs qui ont plus d’1 million d’abonnés. Il est parfois préférable de contacter des nano-influenceurs, qui ont environ 5 000 abonnés. En effet, même s’ils ont une communauté moins large, ils ont souvent plus d’impact sur leurs abonnés.

Les sites dédiés aux Box

En France, deux sites font référence sur le sujet des Box mensuelles : touteslesbox.fr et laboxdumois.fr.

Avec plus de 250 000 visiteurs chaque mois, ces deux sites apportent une visibilité indéniable aux Box qui y sont référencées.

En plus de l’apport de trafic et de ventes, être présent sur ces sites peut vous apporter un gain important en SEO (optimisation pour les moteurs de recherche) et de la réassurance pour vos clients qui recherchent de l’information à votre sujet.

Mettre votre site internet en avant

Grâce aux services d’un professionnel ou par vos propres moyens, vous avez créé un site web dédié à votre activité d’abonnements aux box. Mais avez-vous pleinement exploité son potentiel ?

Les sites internet font partie des meilleurs outils pour booster la visibilité d’une entreprise. Avoir une stratégie de contenu est très important pour votre activité. C’est un excellent investissement long terme, car ce sont des pages qui vont travailler pour vous automatiquement tant que vous apporterez de la valeur à vos lecteurs. Pensez à ajouter une section Blog à votre site ! 

Par ce même biais, vous pourrez aussi mettre en place des articles invités. Les articles invités (ou guest blogging) fonctionnent comme des partenariats. Vous contactez une autre entreprise (concurrente ou dont le site traite de la même thématique que vos box), et mettez au point un partenariat d’échanges d’articles sur vos sites respectifs.

L’email marketing

Les emails sont parfois considérés comme obsolètes, mais il ne faut pas sous-estimer leur impact. Pour envoyer une newsletter hebdomadaire, des offres promotionnelles, recevoir les avis clients, … Mettre en place une campagne emailing est très positif pour votre image, et booste la confiance de vos clients.

En plus, vous pouvez utiliser les emails pour envoyer des offres de parrainage. Si l’un de vos clients parle de votre box à un de ses amis et que son ami s’enregistre avec son code de parrainage, vous pouvez proposer une réduction à votre client ainsi qu’à son ami. Parfait pour attirer davantage de clients, ET faire fonctionner le bouche-à-oreille !

Pour vous aider dans votre démarche de visibilité, Boxraiser a rassemblé 5 astuces gratuites pour booster votre notoriété !

Les publicités payantes

Pour des résultats rapides et efficaces, vous pouvez toujours miser sur les publicités payantes pour attirer plus de trafic sur votre site et sur vos réseaux sociaux.

Les publicités payantes Google fonctionnent simplement : vous achetez un mot clé (celui sur lequel votre box se positionne le mieux), comme “box fromages” ou “box livres”. Votre site internet apparaîtra alors tout en haut des résultats de recherche Google, dès qu’un internaute tapera “box fromages” ou “box livres” dans la barre de recherche.

Ce n’est pas forcément la méthode recommandée, parce que le commerce de box fait appel à l’émotion et à la spontanéité. Autrement dit, peu de gens tapent “box fromage” pour recevoir du fromage. On est plus sur de l’achat spontané, après avoir vu une publicité qui a attiré notre attention.

De la même manière, vous pouvez passer à la publicité payante sur les réseaux sociaux, surtout sur Instagram. L’algorithme d’Instagram placera alors vos publications dans le fil d’actualité des internautes susceptibles d’apprécier ce que vous vendez. Avec un lien direct vers la boutique de votre site internet !

C’est de loin la méthode la plus efficace, surtout si vous pouvez proposer une réduction agressive pour découvrir votre box. Chez Boxraiser, nos outils de campagnes publicitaires vous permettent de créer des liens vers votre site avec des réductions directement rattachées au panier. De cette manière, pas de copier/coller d’un code de réduction, ce qui évite pas mal de friction lors de l’impulsion d’achat.

Comment gérer mes stocks ?

Au début de votre activité, essayez de trouver un juste milieu. Commandez suffisamment de produits, mais pas trop pour ne pas vous retrouver avec un stock mort sur les bras.

Si vous le pouvez, essayez de choisir un fournisseur qui pourra vous envoyer les produits en express. De cette manière, vous pourrez commander les produits en avance et repasser une commande de dernière minute si besoin, pour fournir toutes les box.

Dans le cas où il vous resterait des box, vous pouvez toujours envisager de proposer sur votre site une petite rubrique Shop où seraient vendus à l’unité les produits contenus dans les box précédentes.

Anticipez cette situation lors de l’élaboration de votre business plan, et n’hésitez pas à comparer les offres des fournisseurs !

Vous pouvez aussi faire le choix de limiter votre stock surtout sur le lancement. En créant une page sold out une fois votre stock épuisé, ça pourrait avoir pour effet de faire gonfler l’engouement autour de votre projet pour la réception de la prochaine box.

Comment créer sa box ?

La sélection d’une idée, l’analyse du marché, le design de votre box, le choix des fournisseurs et des transporteurs, la création d’un site internet, … Lancer sa box peut prendre du temps, et nécessite une certaine anticipation.

C’est pour vous aider à monter votre business que Boxraiser a mis en place toute une plateforme de gestion. Les abonnements, les paiements, le site web, le marketing et l’e-réputation de votre commerce de box : les outils Boxraiser sont pensés pour vous faciliter la tâche.

Ne perdez pas de temps pour le lancement de votre box, allégez la gestion de votre activité et concentrez-vous sur la personnalisation de votre box grâce à Boxraiser !

Pré-requis : ai-je le bon profil pour gérer une activité de box par abonnement ?

Vous hésitez à vous lancer dans le commerce des box par abonnements ? Le bon profil, ça se travaille !

  • Être passionné(e) par un sujet, c’est un élément de motivation très fort mais qui ne se suffit pas à lui-même
  • Avoir bien analysé le marché et sa cible pour réussir à tirer son épingle du jeu, même si vous n’y connaissiez rien à l'origine
  • Aimer apprendre
  • Avoir la fibre entrepreneuriale, pour ne pas perdre de vue la rentabilité de votre projet
  • Rester à l’écoute de vos clients
  • Faire preuve de réactivité
  • Avoir du temps et de l’énergie à consacrer à votre projet
  • Avoir des ressources et du soutien

Alors, avez-vous le profil pour vous lancer ? Tant que vous ne serez pas passé(e) à l’action, vous ne le saurez jamais !

Donnez-vous les moyens d’atteindre vos objectifs ! D’ailleurs, quels sont-ils ?